Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Analyse de pratiques et productions au lycée. > Archives. > L’évaluation des outils de communication en SVT : une continuité des (...)

Documents joints

Par : IA-IPR
Publié : 10 octobre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’évaluation des outils de communication en SVT : une continuité des apprentissages collège-lycée

Les outils de communication sont utilisés couramment en SVT, aussi bien au collège qu’au lycée, par exemple le dessin d’observation, le schéma, le graphique, le tableau, la capture d’images.
Depuis la session du Bac 2013, de nouvelles modalités d’évaluation des ECE (Évaluation des compétences expérimentales) ont été mises en place. L’évaluation des outils de communication se fait en utilisant 3 principaux critères.

La communication choisie doit être :
- techniquement correcte
- bien organisée
- bien renseignée qui donne du sens

Cette évaluation se fait en utilisant un curseur avec 4 lettres : A, B, C, D
Quand les 3 critères sont atteints, l’élève obtient un A ; deux critères donnent un B ; un seul critère donne un C et l’absence des trois critères justifie un D.

Lors de l’analyse de nos pratiques entre collègues de collège et de lycée, nous avons choisi de réfléchir sur une cohérence verticale des apprentissages des outils de communication. L’objectif de cette réflexion est de permettre à tous les élèves du bassin de recrutement d’avoir des fiches structurées de la même manière, avec les mêmes attentes. En effet, à l’arrivée au lycée, il est motivant et rassurant pour un élève de constater que ses acquis du collège sont totalement en adéquation avec les attentes de l’équipe de professeurs du lycée.

A l’issue de cette réflexion, il a été décidé de garder l’esprit curseur, mais en l’adaptant à l’apprentissage.
Chaque critère est ainsi travaillé de manière détaillée et décliné en trois sous critères, évalué par les lettres A, B, C, D.
Cette déclinaison est fonction de l’outil de communication : par exemple, le critère techniquement correct est décliné :
- pour le dessin d’observation en 3 sous critères :
1 : objet de taille convenable, ressemblant à la réalité observée avec une qualité du tracé et l’outil adapté : crayon à papier
2 : traits de légendes à la règle qui ne se croisent pas et se terminent sur le détail de l’objet
3 : titre est mis en valeur (encadré ou souligné)

- pour le graphique en 3 sous critères propres au graphique :
1 : graphique contenant deux axes (abscisse et ordonnée) tracés soigneusement
2 : exactitude des coordonnées avec graduations correctes
3 : les axes sont orientés avec flèche

Chaque fiche résumant les critères de réalisation des différents outils de communication est construite de la même manière :
- une grille de critères détaillés avec l’évaluation curseur associée
- un exemple illustré avec des rappels en couleurs ou des encadrés des critères mis en évidence, permettant à l’élève de mieux repérer les différents critères sur l’exemple.

Cet ensemble de fiches sur les différents outils de communication permettent donc aux élèves d’acquérir un socle commun de compétences, avec un niveau d’exigences progressif de la 6 ème à la terminale, certaines grilles pouvant être détaillées en début d’apprentissage et simplifiées en fin d’apprentissage.

Collège André Raimbourg dit Bourvil - Doudeville Michel DEFRANCE
Collège Maurice Maeterlinck - Luneray Arnaud BREVIER / Jérôme DELECHENEAU
Collège Jehan le Povremoyne - St Valéry en Caux Aline DUCROQ / Benoît LAUTAR
Collège Louis Bouilhet - Cany Barville Franka NICOLAS / Yamina SOUAB
Lycée de la Côte d’Albâtre - St Valéry en Caux Pascale LEGER / Catherine HANECART / Olivier HANECART

Catherine BOURSE IA IPR de SVT