Vous êtes ici : Accueil > IA-IPR > Recommandations > Dans la classe > Notre enseignement, l’inspection et l’entretien (MAJ sep/2014)
Par : Pôle SVT
Publié : 9 septembre 2014

Notre enseignement, l’inspection et l’entretien (MAJ sep/2014)

Notre enseignement, l’inspection et l’entretien

Nous vous rappelons les points essentiels de nos pratiques d’enseignement qui constituent, avec les acquis des élèves, les axes prioritaires de nos observations lors d’une inspection. Ces points essentiels sont en accord avec le BO n°30 du 25 juillet 2013 qui délivre un référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation.

L’enseignement des S.V.T. contribue à ce que les élèves acquièrent le niveau le plus élevé de connaissances et de compétences leur permettant de construire un avenir d’adulte et de citoyen libre dans notre cadre républicain.
Cet enseignement porte sur la totalité des notions des programmes, définis pour chaque niveau d’enseignement, et des compétences mises en œuvre dans le cadre d’une démarche d’investigation. Avec les autres disciplines, cet enseignement permet la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences et de culture, l’obtention des diplômes portant sur l’enseignement secondaire, et la préparation aux études supérieures. Ces exigences articulées aux besoins des élèves supposent des choix raisonnés : des programmations rigoureuses, prévues sur l’année et éventuellement ajustées en cours d’année, permettent de couvrir l’ensemble du programme (connaissances et compétences).
Cela implique, en collège comme en lycée, les pratiques suivantes qui seront adaptées aux situations de chacun :
- Notre enseignement est un enseignement scientifique. Il vise à comprendre le monde qui nous entoure en privilégiant le réel et le concret et en déployant des démarches explicatives exemptes d’erreur. La démarche est fondée sur la résolution de problèmes scientifiques et est menée selon une logique d’investigation de l’élève.
- Lors de cette démarche, les activités sont de nature variée tout en permettant une large autonomie laissée à l’élève et pilotée par le professeur (par exemple des tâches complexes). Cet apprentissage est réalisé en intégrant une stratégie évaluative permettant à l’élève de se situer dans ses acquisitions : diagnostic, suivi et conseil (évaluation formative) et évaluation sommative caractérisent cette stratégie. A partir des acquis du premier degré, l’enseignant de SVT développe chez l’élève l’apprentissage des compétences expérimentales.
- L’enseignement des S.V.T. s’inscrit dans un travail d’équipe prenant toute sa place dans le projet de l’établissement. Il contribue à la formation aux compétences des Brevets Informatique et Internet (B2i). La prise en compte de la diversité des élèves doit favoriser la réussite de tous, grâce à une organisation du travail adéquat (classe entière, ateliers, sortie sur le terrain…). On aboutira à des traces écrites de natures différentes : dessins d’observation, schémas figuratifs ou non, fonctionnels, textes d’élèves, synthèses du professeur… Les notions exigibles, de portée générale à mémoriser sont explicites et clairement identifiables dans le cahier/classeur des élèves. Ces traces sont organisées dans un plan clair, aux titres révélateurs de la démarche suivie dont la formulation renseigne sur les problèmes posés sans toutefois délivrer la réponse à ces problèmes.

L’inspection porte également sur la maîtrise de la conduite de classe, sur l’engagement du professeur au sein des projets pluridisciplinaires et éducatifs menés dans l’établissement, ainsi que sur son implication dans l’académie et sa participation aux actions de formation initiale ou continue.
L’entretien qui suit l’inspection permet des échanges entre le professeur et l’inspecteur sur les pratiques pédagogiques mises en œuvre, une reconnaissance du mérite de chaque enseignant, une identification d’axes de progrès, un point sur les besoins et attentes du professeur ainsi que sur ses options d’évolution de carrière.

Documents à fournir lors de l’inspection :
1. La fiche individuelle de renseignements intitulée « Fiche d’inspection » et la fiche « Eléments d’information préalables à l’inspection », remises vierges par le secrétariat de l’établissement et remplies par les soins du professeur inspecté,
2. Le cahier de textes de la classe format papier ou impression du cahier de textes virtuel, ou une possibilité pour l’inspecteur de visionner le cahier de textes sous sa forme numérique,
2. Deux classeurs ou cahiers d’élèves complets y compris les devoirs annotés et les corrections,
3. Les programmations annuelles d’acquisition des connaissances et des compétences,
4. La progression pédagogique précise du thème dans lequel s’inscrit la séance inspectée,
5. Les devoirs du niveau inspecté, avec barèmes et corrigés,
6. Les documents fournis aux élèves pendant la séance observée,
7. Tout document que le professeur jugera utile de communiquer à l’inspecteur.

Le 1er septembre 2014,

Catherine Bourse
Patrice Favier
IA-IPR de sciences de la vie et de la Terre